Je vois beaucoup de clientes qui créent plusieurs listes d’abonnés sur un même compte Mailchimp : une liste principale, une liste pour offrir un téléchargement gratuit, une liste pour un événement, etc.

Si, à priori, cela peut paraître plus simple, cela peut vite devenir un cauchemar à gérer. Vous risquez de perdre beaucoup de temps, de patience et peut-être même d’abonnés !

 

Organiser sa liste d’abonnés

La meilleure pratique est d’avoir une seule liste d’abonnés et de l’organiser pour pouvoir l’utiliser selon les besoins du moment. Vous pouvez par exemple organiser votre liste selon les centres d’intérêts de vos lecteurs.

Nous aurons l’occasion d’y revenir dans un prochain article mais sachez que vous pouvez organiser votre liste d’abonnés de différentes manières :

  • En créant des groupes d’abonnés, visibles sur le formulaire d’inscription ou invisibles (et vous classez vous même les abonnés dans ces groupes invisibles),
  • En créant des segments à la demande (segments que vous pouvez enregistrer pour les réutiliser),
  • En ajoutant des étiquettes (tags) à vos abonnés.

Malgré ces possibilités, beaucoup de gens préfèrent créer une liste à chaque nouvelle utilisation. Voyons ensemble pourquoi ce n’est pas une bonne idée, vous comprendrez assez vite que, plus vous avez de listes différentes, plus vous risquez de vous compliquer la vie ! 

 

5 Raisons de ne pas créer plusieurs listes

1. Cela va vous coûter plus cher !

Vous le savez sans doute, Mailchimp est gratuit jusqu’à 2,000 abonnés. Je vous l’accorde : 2,000 abonnés ça parait vraiment énooooorme quand on débute !

Vous devez toutefois savoir que Mailchimp comptabilise les abonnés en se basant sur les adresses mail. Au sein d’une même liste, les abonnés seront comptabilisés  une seule fois (même s’ils font partie de plusieurs groupes au sein de cette liste).

Par contre si vous avez plusieurs listes, vos abonnés seront comptabilisés pour leur présence dans chacune d’elles. S’ils sont par exemple dans 3 listes, ils seront comptabilisés 3x.

A ce rythme-là vous arriverez plus vite aux 2,000 abonnés … mais pas pour les bonnes raisons !

2. La gestion des désabonnements va être très compliquée !

Si vous utilisez plusieurs listes, c’est pour votre organisation personnelle. Vos abonnés eux ne s’en rendent pas compte et pensent être abonnés à une seule et même liste et newsletter.

Mais alors comment allez-vous gérer les désabonnements ? 

En effet, si quelqu’un décide de se désabonner de votre newsletter, il doit pouvoir le faire facilement et en une seule opération. C’est d’ailleurs une exigence du GDPR !

Pour chaque personne qui se désabonne d’une liste, vous allez devoir vérifier que si elle n’était pas également inscrite dans d’autres listes pour la désabonner partout. Une procédure à faire avant chaque envoi d’une nouvelle newsletter … bonne chance et surtout bon amusement !

3. La gestion des préférences va être compliquée également !

Sur chaque newsletter Mailchimp, vos abonnés doivent pouvoir gérer leurs préférences d’abonnement. Ceci signifie qu’ils peuvent modifier les informations qui les concernent comme par exemple l’adresse mail que vous utilisez pour leur envoyer vos newsletters.

Chaque mise à jour de préférence devra donc également faire l’objet d’un contrôle dans les autres listes si vous en avez plusieurs.

4. Comment envoyer une newsletter à tous vos abonnés ?

Si vous souhaitez envoyer une newsletter à tous vos abonnés, vous allez devoir envoyer la même newsletter plusieurs fois : une fois pour chaque liste.

Déjà c’est une perte de temps ! Mais, en plus, vous avez de grandes (mal)chances d’envoyer la même newsletter plusieurs fois aux mêmes personnes.

Du coup vous risquez fort de les exaspérer. Elles vont alors vouloir se désabonner de votre newsletter ce qui est dommage et qui nous ramène au problème du point 2.

5. Impossible de déplacer les gens automatiquement d’une liste à l’autre

Si vous envisagez de systématiquement exporter des abonnés de vos listes “annexes” vers votre liste principale, sachez que cela ne peut pas se faire automatiquement et facilement. Encore une grande perte de temps en perspective.

 

Les exceptions à la règle de la liste unique

Comme toujours, il existe des exceptions qui peuvent justifier de créer plusieurs listes sans que cela vous pose tous les problèmes que nous avons soulevés plus haut.

1. Vous envoyez des mails dans plusieurs langues

A priori les abonnés s’inscrivent à votre newsletter dans leur langue de préférence. S’ils décident de s’inscrire dans deux langues différentes, on ne pourra pas dire que vous les avez trompés.

2. Vous avez plusieurs marques

Cela peut arriver et elles n’ont pas forcément des choses en commun.

3. Des listes pour des aspects différents de votre activité

Vous pouvez par exemple au sein d’un même compte Mailchimp, créer une liste pour vos clients et une autre pour vos fournisseurs.

Conclusion

La règle d’or est assez simple et se résume en une question : Est-ce que je risque un jour de devoir envoyer exactement la même newsletter à tout le monde ?

La réponse est oui ?
Vous avez intérêt à regrouper tout le monde dans une seule liste que vous allez organiser au mieux.

La réponse est non ?
C’est ok vous pouvez éventuellement créer plusieurs listes.

Si vous avez besoin de conseils pratiques pour gérer votre compte Mailchimp, vous pouvez me contacter pour un accompagnement à la demande (par Skype, à l’heure).

 

La Newsletter est un des piliers pour créer un site efficace

Téléchargez gratuitement mon e-book pour préparer un site qui parlera à votre client idéal et travaillera pour vous !

Je suis Laurence, happy-entrepreneure passionnée par les histoires de reconversion au féminin. Faire briller les entrepreneures, les mettre en valeur sur internet grâce à un site à leur image, voilà ce qui me fait vibrer au quotidien !

Je crée des sites, des portails de formation en ligne et des newsletters pour des entrepreneures créatives et déterminées, souvent actives dans les métiers de l’accompagnement et du bien-être.