Lorsque mes clientes évoquent le référencement naturel (ou SEO) de leur futur site, je les entends surtout parler de l’utilisation des bons mots clés. Pourtant ce n’est pas le seul élément à soigner.

Les images par exemple sont également un facteur à prendre en compte pour gagner en visibilité et améliorer son référencement naturel. Elles peuvent vous aider à attirer du trafic sur votre site à condition d’être bien optimisées et préparées en amont.

Voici quelques bonnes pratiques à suivre lorsque vous ajoutez des images sur votre site internet.

Le nom de votre fichier image

Les images que nous importons depuis notre ordinateur portent souvent des noms peu évocateurs tels que : IMG4597.jpg ou DSC006787.jpg ou encore Capture d’écran 2019-04-11 à 08.52.31.png

Au lieu de sauver vos fichiers sous ces noms automatiques un peu barbares, nommez-les en pensant aux mots clés que les gens pourraient saisir sur les moteurs de recherche. Faites-le avant de télécharger vos images sur votre site.

Soyez précise et spécifique. L’image ci-dessous, par exemple, sera de préférence nommée envol-oiseau-colibri-sur-fleurs-roses.jpg que oiseau.jpg

Image d'un colibri utilisée pour expliquer comment nommer ses images pour le référencement

La balise ALT ou texte alternatif

Je vous dispense de savoir exactement ce qu’est une balise ALT en code html. Par contre je ne vous dispense pas de l’utiliser ! La balise ALT contient du texte alternatif qui vous permet de décrire chaque image de votre site.

  • Ce texte sera par exemple lu par les lecteurs d’écran des personnes malvoyantes pour leur permettre d’accéder aux informations de votre site et de bien en percevoir tout le contenu.
  • Lorsqu’une image ne peut être affichée sur votre site, ce texte alternatif pourra s’afficher en lieu et place de votre image. Les internautes pourront alors en lire la description et en savoir plus sur cette image qu’ils ne peuvent pas voir.
  • Enfin, et c’est important, ce texte est lu et pris en compte par les moteurs de recherche ce qui augmente vos chances d’attirer du trafic. On le retrouve d’ailleurs dans les résultats de recherche par image sur Google comme sur cet exemple (sur une recherche faite à partir des mots “ballon de basket”).

Le texte alternatif est visible dans les résultats de recherche. Il est donc important de le soigner.

Attention à ne pas confondre le texte alternatif avec le titre (= title) ou la légende (= caption) :

  • Le titre est interne à WordPress et peut servir à retrouver une image dans votre bibliothèque d’images.
  • La légende sert à décrire votre image pour vos visiteurs et apparait sous votre image sur votre site. Elle n’est pas souvent nécessaire d’ailleurs. 

Comment ajouter du texte alternatif ?

Deux cas de figure :

  • Ajoutez votre texte alternatif lorsque vous téléchargez /  importez une nouvelle image sur votre site
  • Ajoutez votre texte alternatif aux images qui sont déjà dans votre bibliothèque.

Dans tous les cas vous aurez une configuration qui s’apparente à celle-ci

Comment et où ajouter du texte alternatif (balise alt) sur WordPress

Le titre de votre image est créé automatiquement par WordPress à partir de son nom. Vous pouvez le modifier si vous le souhaitez.

Le texte alternatif est vide par défaut. C’est là que vous pouvez ajouter votre description. Ne vous contentez pas de 2 mots mais faites une description de votre image dans le contexte de son utilisation.

Optimisez vos images

Que faites-vous quand un site est trop lent à se charger ? Vous partez !

Vous partez car votre expérience utilisateur n’est pas optimale. C’est pourquoi Google tient compte de la vitesse de chargement des sites internet pour établir son classement. Les sites trop lents sont pénalisés, ceux qui sont plus rapides remontent.

Les images augmentent inévitablement le temps de chargement des pages de votre site puisqu’elles sont plus lentes à charger que les textes. Il est donc important de les optimiser pour le web. Sur votre site internet, vous n’avez d’ailleurs pas besoin de la même résolution d’images que pour l’impression d’un magazine papier par exemple. Il faut donc penser à les alléger.

Pour optimiser vos images je vous conseille de combiner les solutions suivantes :

1) éditez vos images à l’aide d’un logiciel tel que Photoshop ou des outils gratuits comme tinyjpg, tinypng ou encore jpegmini.

2) installez un plugin d’optimisation de vos images sur votre site comme Imagify ou Optimus. Ces plugins vous permettent de réduire automatiquement la taille de vos images au moment où vous les téléchargez vers votre site. Si vous les installez alors que vous avez déjà des images sur votre site, vous pourrez aussi optimiser les images déjà présentes également, par contre la version gratuite ne sera peut-être pas suffisante dans ce cas.  

L’originalité de vos images

Enfin dans la mesure du possible, essayez d’utiliser des images originales et personnelles. Pour sortir du lot et ne pas utiliser les mêmes images que des centaines d’autres sites et blogs, choisissez de préférence des photos que vous avez prises vous-même ou des images que vous créez. Sans être graphiste vous pouvez utiliser des programmes tels que PicMonkey ou Canva.

Voilà … vous êtes maintenant armée pour faire un petit pas de plus en direction du référencement naturel de votre site. Bon travail !

PDF offert : Ne tombez plus en panne d'inspiration sur Instagram !

 Téléchargez ma liste de 40 idées de publications à décliner à l’infini et gagnez en efficacité sur Instagram !

Téléchargez le pdf avec 40 idées de publications pour Instagram

Je suis Laurence, happy-entrepreneure passionnée par les histoires de reconversion au féminin. Faire briller les entrepreneures, les mettre en valeur sur internet grâce à un site à leur image, voilà ce qui me fait vibrer au quotidien !

Je crée des sites, des portails de formation en ligne et des newsletters pour des entrepreneures créatives et déterminées, souvent actives dans les métiers de l’accompagnement et du bien-être.