Il y a quelques semaines j’ai partagé avec vous quelques notions sur le mauvais mariage que pouvait former l’union Newsletters et RGPD dans l’article Newsletters, faut-il avoir peur du RGPD ?. A la fin de cet article, je vous avais dit que j’allais étudier les solutions possibles pour me mettre en ordre et vous parler de ma décision …

J’ai décidé de me mettre en ordre même si ce n’est pas à 100% nécessaire

Le RGPD c’est la loi et nul n’est censé ignorer la loi …

J’entends bien tout ce qui se dit sur cette petite révolution (qui ne devrait pas en être une puisque le RGPD ne fait que renforcer la loi sur la protection de la vie privée en vigueur depuis longtemps). Certains pensent qu’on ne va pas s’intéresser aux petits poissons comme nous, d’autres disent qu’au contraire on va s’attaquer aux proies faciles et non aux “grosses machines de guerre”. J’entends aussi ceux qui affirment que la Commission sur la Vie Privée n’a pas les moyens humains de contrôler tout le monde, voire même qu’elle ne serait elle-même pas prête pour le RGPD.

Vous savez quoi ? Je m’en fiche.

J’ai décidé, moi, de me mettre en ordre. Et même si tout n’est pas encore parfaitement clair, je me lance tant qu’il en est encore temps. Je partage avec vous mon point de vue et mon processus, pour information uniquement. Certainement pas pour vous dire que c’est la seule manière de faire. Chacun fera ce qu’il estime juste de la manière qu’il estime la meilleure.

Ma liste MailChimp actuelle est-elle si mauvaise ?

Objectivement non !

Ma liste actuelle est composée de 500 personnes. Pas 10,000 mais 500 personnes qui se sont inscrites au fil du temps. Je n’ai pas fait de grandes campagnes pour les encourager à s’inscrire, je n’ai pas proposé de contenu gratuit ou de cadeau incroyable en échange d’une inscription, je n’ai pas fait de campagne de pub pour qu’ils me voient partout. Ces abonnés sont venus d’eux-mêmes au fil du temps.

Par conséquent, on peut raisonnablement affirmer que les personnes actuellement abonnées à ma newsletter m’ont pour la plupart donné leur consentement. Et le consentement c’est la clé du RGPD ! Je dis “pour la plupart” parce que j’ai parfois ajouté l’une ou l’autre cliente. Est-ce autorisé ou pas ? Cela reste justement une petite zone d’ombre du règlement en question.

Donc ma liste actuelle est propre, clean, RGPD-ready !
Sauf que j’ai fait une petite erreur … (“j’ai glissé chef”)

Après avoir récolté longtemps des e-mails sans rien en faire, j’ai décidé de m’y mettre un peu plus sérieusement. Et, pour fêter cela, j’ai créé un nouveau compte MailChimp. J’ai donc repris les abonnés de ma liste initiale et je les ai recopiés dans mon nouveau compte.

Bardaf ! La toute belle boulette !

Les abonnés que j’ai transférés sur ce nouveau compte apparaissent désormais comme si je les avais tous inscrits moi-même, pas comme s’ils s’étaient inscrits de leur propre initiative. Et ça … ce n’est pas très RGPD !

Comment est-ce que je me mets en ordre ?

J’ai créé une toute nouvelle liste (vide) dans mon compte MailChimp. Ensuite j’ai envoyé une newsletter à tous mes abonnés actuels pour les inviter à s’y inscrire.

Est-ce que je prends un risque ?

Oui. Je prends le risque de perdre beaucoup d’abonnés.

Comme je leur demande d’effectuer une action, je risque de perdre les distraits, ceux qui n’auront pas ouvert mon mail et ceux qui remettront à plus tard cette action pour finalement oublier. Je perdrai aussi ceux qui ne sont plus intéressés mais ça ce n’est pas grave car il est crucial d’avoir une liste qualifiée et engagée.

Est-ce que je vais y gagner quelque chose ?

Oui aussi. Une meilleure liste. Je m’explique.

Au départ je demandais juste l’adresse mail de mes abonnés. Rien d’autre. Cette fois je vais leur demander leur prénom et je vais leur proposer (sans obligation de me répondre) de m’indiquer leurs préférences en ce qui concerne les sujets de mon blog :

  • la création de sites internet avec WordPress
  • la création de newsletters avec MailChimp
  • la formation à l’administration de WordPress et à l’utilisation de MailChimp
  • la rédaction
  • et les portraits inspirants d’entrepreneures

Ceci me permettra de personnaliser les mails avec un prénom mais aussi de tenir compte, de temps à autres, de préférences bien marquées.

Concrètement, qu’ai-je mis en place ?

Au fil de mes recherches j’ai entendu parler de plusieurs solutions. Comme on dit que sa première idée est souvent la meilleure, je suis restée sur ma première vision de ce changement.

Etape 1 :  Créer une nouvelle liste dans MailChimp

J’ai créé une nouvelle liste d’abonnés sur mon compte MailChimp. Quand je dis nouvelle liste, je pense à toutes les étapes nécessaires pour atteindre mon but :

  • Créer la liste
  • Être très claire dans la note de bas de page qui rappelle aux personnes pourquoi ils sont inscrits sur cette liste
  • Créer des groupes d’intérêts que mes futurs abonnés peuvent cocher (ou pas)
  • Créer le formulaire d’inscription à cette nouvelle liste. Le voici d’ailleurs : Inscription à ma nouvelle liste
  • Dans ce formulaire, veiller à être très claire sur ce que les abonnés peuvent attendre de mes newsletters ceci afin que leur consentement soit éclairé ! En d’autres termes ils savent à quoi ils s’engagent. Et, en l’occurence ils ne s’engagent à rien car ils peuvent partir à tout moment.

Etape 2: Commencer à diffuser ce formulaire

Je ne sais pas encore à partir de quand je vais utiliser cette nouvelle liste : au plus tard le 25 mai 2018, ça c’est une certitude. Par contre je veille dès maintenant à ce que les nouveaux abonnés s’inscrivent directement sur la bonne liste.

J’ai donc commencé par :

  • Adapter ma page Facebook et son bouton bleu “Inscription” pour qu’il mène au nouveau formulaire d’inscription
  • Adapter mon site internet pour que les inscriptions qui s’y déroulent se fasse directement sur la bonne liste d’abonnés.
    • J’ai donc adapté mon plugin d’inscription à la newsletter (Bloom d’Elegant Themes)
    • J’ai inséré une suggestion d’inscription à cette newsletter sous chaque article de blog. Petite nouveauté, je n’ai pas utilisé de plugin WordPress pour cela mais j’ai inséré une image qui mène directement au formulaire d’inscription hébergé sur MailChimp lui-même.

Etape 3: Inviter mes abonnés à changer de liste

Cette étape a débuté ce matin même ! C’est la plus cruciale : le moment de vérité.

Voici la newsletter qui est partie ce matin et offre aux abonnés le choix de s'abonner à une nouvelle liste ou d'arrêter de me suivre

La newsletter qui est partie ce matin

 

J’ai envoyé une newsletter à tous mes abonnés actuels en leur donnant 2 possibilités :
– s’inscrire à la nouvelle newsletter en cliquant sur le bouton bleu.
– me dire qu’ils souhaitent partir en cliquant sur le bouton rose.

Cela fait environ une heure que cette newsletter est partie. Au moment où j’écris ces lignes, 23,1% des destinataires ont ouvert ma newsletter et 9% des destinataires ont cliqué sur l’un ou l’autre lien. Pour le moment 85% choisissent de rester, ce que je trouve encourageant. Mais 85% de 9% de 500 abonnés … cela me fait actuellement une liste de 38 abonnés (au lieu des 500).

Et c’est là que ça se complique !

Cette étape 3 devra se dérouler en plusieurs épisodes car tout le monde n’ouvre pas toutes les newsletters. Je sais que je devrai m’y reprendre à plusieurs reprises pour arriver à un résultat acceptable. J’ai jusqu’au 25 mai 2018 pour le faire.

Je vais donc envoyer plusieurs mails au fil du temps pour proposer aux abonnés actuels de s’inscrire sur ma nouvelle liste. Mais il est hors de question d’envoyer plusieurs fois ce mail aux personnes qui auront déjà pris et acté leur décision.

Pour éviter cela j’ai donc créé des automatisations sur MailChimp. Elles me permettent de classer les personnes en fonction de leur action sur ma newsletter. J’ai mis 2 groupes invisibles en place en place (visibles uniquement par moi) :

  • Un groupe avec les personnes qui ont cliqué sur le lien pour s’inscrire sur la nouvelle liste : celles qui restent
  • Un groupe avec les personnes qui ont demandé à quitter la liste : celles qui partent

Les rappels suivants seront alors envoyés aux abonnés qui ne font pas partie de ces 2 groupes.

Les étapes de création de ces automatisations

  1. Sur la liste actuelle, créer 2 groupes invisibles :
    • Un groupe pour ceux qui restent : Abonnement OK
    • Un groupe pour ceux qui partent : Quitte la newsletter
  2. Créer au brouillon (draft) la newsletter avec les choix :
    • un bouton, le OUI, mène au formulaire d’inscription vers la nouvelle newsletter
    • un bouton, le NON, mène à une page “Au revoir” sur mon site.
  3. Créer et démarrer une première automatisation (create campaign / create newsletter / automated / custom)
    • Le trigger (déclencheur) de cette première automatisation c’est le fait que quelqu’un clique sur le lien “OUI” dans la newsletter encore draft de l’étape 2
    • Une newsletter pour leur dire merci est alors envoyée
    • Et une “post sending action” classe ces personnes dans le groupe “Abonnement OK”
  4. Créer et démarrer une seconde automatisation (create campaign / create newsletter / automated / custom)
    • Le trigger (déclencheur) de cette seconde automatisation c’est le fait que quelqu’un clique sur le lien “NON” dans la newsletter encore draft de l’étape 2
    • Une newsletter pour leur dire Au revoir est alors envoyée
    • Et une “post sending action” classe ces personnes dans le groupe “Quitte la newsletter”
  5. Envoyer la newsletter créée à l’étape 2.

Par la suite, lorsque je voudrai répéter toute cette opération, j’exclurai de cette nouvelle procédure les personnes qui sont dans les 2 groupes.

Vous voulez que je vous aide à mettre cela en place ?

Si tout cela vous tente mais vous dépasse, je peux vous aider à mettre cela en place. Il vous suffit de prendre contact avec moi pour qu’on en parle et que je vous remette une offre.