Si vous avez décidé de vous lancer dans l’emailing et vous pensez sans doute que votre principal objectif est de faire gonfler votre liste d’abonnés. Certes, c’est important mais gardez bien à l’esprit qu’un autre objectif tout aussi important sera d’arriver dans la boite mails de vos destinataires. Pas dans ses spams ou ses courriers indésirables ou ses promotions …

Pour atteindre leurs objectifs de marketing ou d’information, vos emails doivent absolument être délivrés dans la bonne boîte aux lettres, exactement comme le courrier classique sauf que le facteur est plus difficile à convaincre et le processus un peu plus nébuleux.

Si vous consultez les statistiques de vos envois sur MailChimp, vous voyez le nombre de mails qui sont arrivés … mais arrivés où ? Impossible de voir le pourcentage d’mails qui sont effectivement arrivés à la bonne adresse, dans la bonne boîte aux lettres.

Par conséquent le taux d’ouverture de vos mails pourrait sans doute être plus élevé. Peut-être que certaines personnes n’ouvrent pas vos mails tout simplement parce qu’elles ne les reçoivent pas !

Arriver dans les bonnes boîtes aux lettres est donc bel et bien un objectif ! Et figurez-vous que c’est le premier objectif de MailChimp qui n’a aucun (mais alors vraiment AUCUN) intérêt à ce que vos mails n’arrivent pas à destination.

Il se trouve qu’envoyer des mails c’est le business de MailChimp : et si vos mails n’arrivent pas, vous irez voir du côté de la concurrence … Du coup MailChimp met en place sa propre “police” pour que ses clients soient en accord avec les bonnes pratiques et avec la loi.

Gardez dès lors en mémoire que MailChimp est certes parfois sévère mais que c’est pour votre bien et celui de tous ses autres clients.

Je m’explique :

Quand vos mails n’arrivent pas dans les inbox, cela peut être dû à un ensemble d’éléments plus ou moins compliqués. On ne va pas tous les analyser ici mais disons qu’on pourrait tous les regrouper sous une même bannière : la « délivrabilité ».

Le taux de délivrabilité d’un mail est une évaluation du pourcentage de chances de voir votre email arriver dans l’inbox de votre destinataire.

Vous n’en êtes peut-être pas conscients mais, quand votre taux de délivrabilité (en tant que client de MailChimp) est mauvais, cela a une influence négative sur le taux de délivrabilité de MailChimp dans son ensemble. Par conséquent, quand votre taux est mauvais, il tire vers le bas les le taux de délivrabilité des autres clients de MailChimp. Et vice versa !

Voilà pourquoi MailChimp est connu pour ne pas trop aimer travailler avec les gens qui ne respectent pas les règles du jeu. Et voilà pourquoi il faut être attentif à de nombreux détails.

Si MailChimp met certainement tout en œuvre pour améliorer son taux de délivrabilité, il y a des choses que vous pouvez également faire pour maximiser vos chances … et celles de toute communauté MailChimp par la même occasion.

Vous avez envie de maximiser vos chances de ne pas arriver en spams ?
Je vous invite à vous inscrire à la formation « Get in the box ! ».

Cette formation est gratuite et vous donnera quelques trucs et astuces pour atteindre vos objectifs de délivrabilité. Plus vous mettrez de choses en place, plus il devrait s’améliorer.

La garantie 100% de réussite ne peut pas vous être offerte.
Par contre c’est comme pour le loto « 100% des gagnants ont tenté leur chance »

Inscrivez-vous ici et c’est parti pour 5 choses à mettre en place pour augmenter ses chances d’atteindre votre cible.