Cécile j’ai du l’attendre un peu. Dès que j’ai eu connaissance de son projet de nouveau blog, j’ai eu envie de l’inviter. Mais elle a voulu attendre le lancement officiel de son blog pour venir se présenter et comme Madame est très légèrement perfectionniste, elle n’en finissait pas de le fignoler !

Cette fois ça y est : Blog by Yourself (BBY), son super blog sur le blogging, est né et Cécile a tenu sa promesse de répondre à mon interview. Je vous laisse découvrir son généreux portrait blogueuse. Encore une dont le blog a changé certains projets de vie !

 

Avant de parler de ton blog, si on parlait un peu de toi …

Je suis Cécile, j’ai 36 ans, je vis en région parisienne avec mon mari, mes 2 garçons de 5 et (presque) 7 ans et mon chat (une minette version pot de colle très bavarde).

De formation, je suis chargée de communication. J’ai exercé ce métier pendant une dizaine d’années, avant d’avoir mes enfants. Après un congé parental, l’ouverture d’un blog, une période à double casquettes (salariée + freelance), j’ai décidé de lâcher mon “job à vie” pour me lancer à 100% à mon compte en tant que créatrice de sites WordPress / rédactrice web SEO / blogueuse.

 

Parle-nous de ton blog, quels sont les sujets que tu traites, tes domaines favoris ?

Avec mon nouveau bébé Blog by yourself, je parle de blogging et d’entreprenariat. J’ai envie de partager mes ressources et mes compétences en matière de référencement, communication, réseaux sociaux, WordPress… Tout ce qui m’est utile (ou l’a été) dans mon quotidien de blogueuse et de freelance. 

 

Quand et pourquoi as-tu commencé à bloguer ? C’était quoi ton idée de départ ?

J’ai ouvert mon 1er blog en 2002 ! Ca n’a pas vraiment pris et je n’ai pas été persévérante… je le regrette un peu. J’ai récidivé plusieurs fois à titre plutôt personnel jusqu’au jour où j’ai décidé d’échanger avec plus de monde au sujet des activités que l’on peut faire avec ses enfants.

L’idée c’était d’aider les parents à occuper leurs enfants “intelligemment” et sans prise de tête, pour passer de bons moments avec eux et créer du lien. J’avais aussi envie d’en profiter pour faire passer quelques messages d’éducation dite “non violente”, d’écologie etc.

Ce blog, La cour des petits a très bien fonctionné et il m’a fait découvrir le blogging à une autre échelle. Il m’a permis aussi de constater que de nombreuses blogueuses (ou futures blogueuses) avaient des tas de questions au sujet du blogging et, surtout, qu’on ne leur montrait pas suffisamment tout ce qu’il est possible de faire avec un blog.

Cet outil (le blog) a un potentiel qui va bien au-delà d’avoir de chouettes partenariats.

C’est ainsi qu’est née l’idée de Blog by yourself : aider les femmes qui veulent prendre leur blog en main et, pourquoi pas, en faire un outil au service de leur communication professionnelle (on dit parfois monétiser son blog, mais c’est bien plus que cela pour moi).

 

Est-ce que lancer ton blog était un rêve de longue date ?

Pour le 1er oui, l’idée a germé doucement.

Pour Blog by yourself, l’idée m’est littéralement tombée dessus un jour pendant que je me lavais les cheveux (ça irrigue le cerveau probablement) : je veux aider les femmes à être indépendantes avec leur blog et, si elles le veulent, dans leur vie professionnelle.

Je veux montrer que c’est possible de comprendre le SEO, de toucher le code de son site “même si on est une fille” et que l’on peut faire autre chose sur un blog que de relayer le message des marques contre un cadeau (mais on peut aussi choisir cette voie là, pas de souci ni de critiques).

Il s’est passé quelques mois entre la naissance de cette idée et l’ouverture du blog parce qu’il m’a fallu mettre les choses à plat, me poser des limites, structurer mes idées et faire face à mon perfectionnisme. Tout ça dans des journées de 24h déjà bien occupées ! 

 

En quoi est-ce que ton blog a évolué depuis sa création ? As-tu une niche éditoriale ?

Mon 1er blog a désormais 3 ans. Il a un peu évolué vers quelque chose de plus professionnel tout en me ressemblant plus. Au départ je me cherchais un peu et je n’avais pas encore les bons réflexes pour gagner en visibilité. Désormais j’y mets plus de moi, mon ton, mon humour tout en travaillant plus les articles, les images, leur diffusion sur les réseaux sociaux. Mais sur le fond, il reste le même, avec la même envie de partager, d’être utile et de faire passer quelques petits messages.

Quant au 2ème, c’est encore un bébé blog.

 

Est-ce que ton blog a changé ta vie ?

Oui ! C’est grâce à mon 1er blog, aux compétences qu’il m’a donné l’occasion d’acquérir et, dans certains cas, au réseau qu’il m’a permis de me créer que j’ai pu oser me lancer en tant que freelance. C’est la partie émergée de l’iceberg.

Il m’a également permis de croiser la route de personnes merveilleuses qui, d’une manière ou d’une autre, me font avancer sur mon chemin personnel.

Quant à mon nouveau blog, je sens déjà qu’il va m’apporter plein de jolies choses aussi. Il y a déjà de belles rencontres et de chouettes projets à l’ordre du jour ! Et les 1ers retours que j’ai eu sont doucement en train de grignoter mon syndrome de l’imposteur.

 

 Estimes-tu être une blogueuse “gâtée” ?

Oui, ce que m’apportent mes blogs est vraiment génial. Je suis pleine de gratitude pour ce que le blogging me permet de vivre. Cela dit, je pense qu’on est pour beaucoup dans notre propre chance et tout le monde, ou presque, peut devenir une « blogueuse gâtée », quoi que chacun mette derrière ce mot !

 

Acceptes-tu des partenariats ? Sur quelle base ?

Pour mon 1er blog, j’accepte des partenariats avec des marques si ce sont des choses que j’ai vraiment envie de tester avec mes enfants. Je fais aussi quelques articles sponsorisés à condition qu’ils correspondent à ma ligne éditoriale et mes valeurs.

Je préfère les partenariats entre blogueurs en fait, quand il y a une vraie valeur ajoutée pour mes lecteurs et la possibilité de leur faire découvrir quelque chose qu’ils n’auraient peut-être pas connu ailleurs.

Pour mon nouveau blog, laissons-lui le temps de grandir !

 

Comment gères-tu les demandes de partenariats qui ne correspondent pas à tes valeurs ou à tes goûts ?

Si on me propose quelque chose qui ne me correspond pas, je refuse. Il m’arrive de recevoir des cadeaux surprises… j’en parle s’ils me correspondent, sinon non (quand c’est arrivé, j’ai proposé à la marque de leur renvoyer).

Quant aux produits qui ne m’ont pas convaincue à 200%… Généralement c’est une simple question de goût, donc je présente le produit en étant très factuelle. Je pense que le manque d’enthousiasme se sent mais chacun est libre de se faire son opinion.

Il est arrivé une fois qu’un produit reçu soit de mauvaise qualité. J’ai échangé avec la marque et d’autres blogueuses qui avaient reçu le même : apparemment j’avais eu un mauvais lot. J’ai alors décidé de ne pas en parler du tout pour ne pas faire de la « mauvaise pub » à une marque pour un lot défectueux, mais je ne me voyais pas non plus en parler à mes lecteurs.

 

C’est génial d’avoir eu le cran de créer ton emploi à partir de ton blog, qu’en retires-tu ?

Professionnellement je suis boostée : je suis montée en compétences par moi-même, je me suis créé un réseau et j’ai eu le cran de me lancer en tant que freelance !

Je rêvais de travailler de chez moi depuis longtemps, sans oser. Le blog m’a permis de réaliser ce rêve en me faisant avancer vers ça. Mais ce n’était pas un chemin tout tracé.

Je vis en partie des revenus de mon 1er blog et je travaille dur pour que mes 2 blogs me permettent de vivre complètement, de manière directe ou indirecte. Par exemple Blog by yourself me permet de rencontrer des blogueuses qui veulent un petit coup de main technique sur leur blog côté design ou référencement.

 

As-tu des doutes ? Comment fais-tu pour les surmonter ?

Tout le temps bien entendu ! Je doute de mes projets, je doute de moi, j’ai peur de l’avenir, j’ai des « et si… ? » plein la tête.

Pour les surmonter, je fais du développement personnel (gratitude, optimisme, croire en soi tout ça tout ça) et je me fais remonter le moral par les copines qui croient en moi.

 

Comment ton blog va-t-il être utile pour faire connaître ton activité ?

Je vois Blog by yourself comme une boîte à outils pratiques : je veux permettre aux femmes qui veulent être indépendantes avec leur blog (au sens « faire seule », comme au sens « entreprendre ») d’avoir à dispositions les ressources nécessaires pour faire un site à leur image et le faire connaître. Tout ça avec une réflexion et des questionnements issus de mon métier de chargée de communication.

En partageant tout cela, je partage mon expertise et je la démontre aussi. Cela ne pourra être que bénéfique pour mon activité de freelance.

 

Peux-tu citer des ressources qui t’ont aidée dans le lancement ou le développement de ton blog?

Ah oui j’en ai plein et tu dois certainement avoir les mêmes …

Pour mon 1er blog, j’ai consulté des sites spécialisés WordPress comme WPFormation et WPMarmite. J’ai aussi lu des livres autour du référencement et de la rédaction web :
– Optimiser son référencement WordPress de Daniel Roch,
– Réussir son référencement d’Olivier Andrieu,
– Bien rédiger pour le web d’Isabelle Caniez.

Pour mon 2nd blog, j’ai fait le point avec une coach (dans la vraie vie) et j’ai repris les bases avec une formation de Stéphane Briot et j’ai lu son bouquin Bien utiliser son blog qui est une excellente base pour qui veut entreprendre en ligne.

Après ce sont des ressources plus techniques pour le développement de sites web et le référencement. Citons quand même Openclassroom qui m’a permis de me mettre au php et de réviser mes bases en html/css.

J’ai près de 90 sites sur le thème du blogging et de l’entreprenariat dans ma veille (merci Feedly !), je pioche des infos de-ci de là.

Sinon, j’ai quelques ressources en anglais qui m’inspirent également, notamment by Regina, Design your own blog et Olyvia.

 

Quels seraient tes meilleurs conseils et mises en garde pour celles qui ont envie de se lancer dans le blogging ?

A part suivre Blog by yourself ? Ha ha 😉

J’ai beaucoup de conseils, mais les plus importants si vous voulez un blog qui ait une certaine visibilité à mon sens sont :

  • Sachez à qui vous voulez vous adresser
  • Soyez utile (donc apportez du contenu unique qui va rendre service d’une manière ou d’une autre et avec votre style perso)
  • Avant de démarrer, gardez en tête que c’est du boulot et ça prend du temps !
  • Mais faites-vous plaisir : pas de calcul stratégique sur le choix d’une niche rentable juste parce qu’elle est rentable. Aimez ce que vous faites et parlez de ce que vous aimez !

 

Quels sont tes “secrets de blogueuse” pour te faire connaître et pour diffuser tes articles ? Comment communiques-tu à propos de ton blog ?

Je ne me lance pas au hasard quelque part (ou alors pour le fun, mais ça ne fonctionne pas toujours très bien).

Par exemple, je travaille mon référencement sérieusement, je fais un vrai travail sur les réseaux sociaux où je veux vraiment être visible (Pinterest et Facebook pour le moment). On peut faire les choses bien sans le vouloir, mais c’est toujours mieux de savoir où on met les pieds.

Ensuite, la base (je me répète) c’est de savoir à qui on parle et quoi leur dire. Je suis « moi-même » sur mes 2 blogs, pas de triche ni de masque. Pourtant je ne parle pas de la même façon et, à terme, je n’irais pas faire ma promo aux mêmes endroits (pour l’instant je joue un peu la facilité en restant en terrain connu, chaque chose en son temps).

Pour mon blog d’activités avec les enfants, je parle à des parents, des grands-parents, des assistantes maternelles, des profs etc. Je les vouvoie, je partage mes articles sur Facebook le soir quand les gnômes sont au lit, je mets des photos colorées sur Instagram, j’épingle un millier de choses (6000 en fait !) sur mes tableaux Pinterest….

Je ne vais pas forcément avoir la même stratégie pour Blog by yourself où je m’adresse à des blogueuses et webentrepreneures. Déjà je les tutoie, je me lâche un peu plus question humour et je vais peut-être aller plus sur Twitter sur la pause déjeuner ou tenter d’aller mettre quelques articles sur LinkedIn… qui sait.

De même, j’ai 2 profils Instagram et des listes d’amis différentes sur Facebook, je ne partage pas les mêmes choses dessus non plus. Ce n’est pas de la schizophrénie je vous rassure, simplement s’adapter aux personnes à qui on parle, comme dans la vraie vie.

Une fois qu’on sait à qui on parle et donc où leur parler, il faut savoir quoi leur dire pour qu’ils nous écoutent. Qu’est-ce que j’apporte, quel est mon message, pourquoi les gens vont avoir envie de me lire… Chaque article, ou presque, doit répondre à cette question.

Donc étudier les outils c’est bien (c’est essentiel) mais avant tout : connaître son audience et lui apporter quelque chose. Si en plus de ça, on a un objectif en tête pour sa communication alors banco.

 

Est-ce que ton blog a été à l’origine de nouvelles rencontres ?

Oui beaucoup de copines, voire d’amies désormais et aussi des rencontres pro. C’est la plus grande richesse qu’apporte un blog.

 

En tant que blogueuse, est-ce que tu as du soutien de ton entourage ou est-ce qu’ils te prennent pour une extraterrestre ?

Mon mari me soutient quoique je fasse, parfois il essaie même de s’intéresser à ce que je fais lol (surtout sur les aspects techniques qui sont plus proches de son univers en fait).

Mes enfants sont super heureux que je travaille à la maison et que je sois disponible pour eux. De temps en temps, j’entends des mots comme « moteur de recherche », « Pinterest », « Instagram » et « Google » dans leurs jeux (véridique !). Ils prennent la pose pour que la photo ne soit pas floue lors des activités créatives, ils ont aussi chacun un appareil photo et mon grand veut un blog… Le plus difficile c’est de les faire patienter le temps de faire une photo quand on reçoit un colis d’un partenaire.

Mon entourage plus éloigné ne comprend toujours pas comment on peut gagner sa vie avec un blog mais ils ne remettent pas en cause mes choix (en même temps ça ne les regardent pas vraiment non ?). Le plus difficile ce n’est pas le blogging c’est le fait de travailler à la maison et de faire comprendre qu’on est à la maison mais qu’on travaille.

 

Quelles sont les actualités que tu as envie de partager ?

L’ouverture de BBY bien sûr !

 

Quels sont tes rêves les plus fous pour ton blog ?

Apporter toujours plus au plus de monde possible… Ce n’est pas un objectif très précis ça mais c’est une envie générale.

J’aimerais, bien entendu, pouvoir gagner ma vie avec le blogging à 100% et du coup pouvoir choisir mes clients encore plus drastiquement.

 

Où peut-on te retrouver sur le net ?

https://www.blogbyyourself.com
https://www.facebook.com/blogbyyourself/
https://www.instagram.com/blogbyyourself/
https://fr.pinterest.com/blogbyyourself/
https://twitter.com/Blogbyyourself
https://plus.google.com/+Blogbyyourself

Crédits photos : les photos et images de cet article m’ont été fournies par Cécile de Blog by Yourself afin d’illustrer son interview.

 

EnregistrerEnregistrer

Pin It on Pinterest

Et si vous partagiez cet article

Vous pouvez faire découvrir les articles du blog à vos amis. Il suffit d'un clic ;-)