Cela faisait beaucoup trop longtemps que je n’avais plus publié de portraits. Je dois bien avouer que cela me manquait ! C’est tellement enrichissant de faire de nouvelles rencontres pour découvrir des projets toujours différents et de pouvoir ainsi lever le voile sur ces femmes qui les portent avec tant de conviction.

Du coup je suis particulièrement heureuse de redémarrer avec Dona, une grande passionnée de rencontres et de découvertes ! Cette passion, elle en a fait son quotidien et son métier. Désormais elle nous émerveille chez Matières Nomades, son Lifestyle Concept Store et l’écouter raconter chaque objet est tout simplement passionnant !

Qui es-tu Dona ?

Je m’appelle Donatella et mon prénom ne laisse pas du tout deviner mes origines italiennes, … si ?
J’ai d’ailleurs vécu 15 ans en Italie où j’ai fait mes 2 magnifiques enfants.

Je suis une grande passionnée. C’est peut-être encore une spécialité italienne cette passion …
J’aime la déco, les voyages, la danse et je suis aussi une grande gourmande. J’aime cuisiner et encore plus manger. Et pourquoi pas entourée d’amis car les rencontres me passionnent aussi !

Quelle est ton activité ?

J’ai imaginé et créé Matières Nomades. Un Concept Store Lifestyle entièrement dédié aux matières, aux savoir-faire artisanaux et aux créateurs de talents issus le plus souvent du bassin méditerranéen.

Chez Matières Nomades, on trouve des objets qui ont chacun une histoire à raconter. Ils sont obligatoirement faits de manière artisanale en petites séries. Parfois ce sont même des pièces uniques. Je choisis toujours les objets de Matières Nomades suite à une rencontre. Je connais la personne qui l’a créé et l’histoire de cet objet. Des histoires que j’adore raconter à mes clients.

Chez Matières Nomades, il y a des objets de décoration, des objets utiles (pour la cuisine par exemple), des bijoux, des sacs.

Je sélectionne des marques qui travaillent dans un esprit de collaboration avec ses artisans. La liste tunisienne accompagne par exemple ses produits d’une photo des artisans créateurs. Cette marque propose de la poterie issue de l’art populaire tunisien mais également un travail des fibres naturelles comme le jonc de mer qui permet de créer des nattes, des sets de table et des paniers.

Chez moi vous trouverez aussi la marque Botany Folk, une création française au savoir-faire marocain qui propose des jardinières à suspendre ou à poser.

Succès garanti pour la marque Uashmama qui travaille la cellulose de papier de manière écologique.

Dernièrement j’ai également craqué pour la céramique en grès de Sabrina Binda, une Française basée à Tinos en Grèce, encore un souvenir de voyage en fait …

Parfois je trouve des pépites plus près de chez nous comme avec la marque Philomijn qui crée des sacs en cuir entièrement travaillés aux Pays-Bas. C’est un cuir magnifique qui bouge et qui vit.

Je fais aussi créer des collections en direct chez l’artisan pour le magasin. J’ai par exemple une collection de serviettes de bain tissées au Maroc. Bientôt vous trouverez aussi une sélection d’objet en toile de jute et d’autres idées qui me sont venues et qui seront créées chez nous en Belgique.

Chez Matières Nomades on voyage et on est invité au voyage. Mais surtout l’authenticité des objets pour lesquels je craque les rend durables. Ils sont faits pour habiller longtemps vos intérieurs, à des années lumières de la consommation de masse.

Quel est ton parcours ?

J’ai une licence en journalisme et communication. J’ai travaillé pendant 15 ans dans les relations publiques et la publicité. Pour Elvis Pompilio notamment puis à Milan.

Mais Matières Nomades c’était comme une évidence. Cette idée est née de la combinaison de mes passions, de mon envie de partager mes découvertes et de faire connaître les jeunes créateurs pour lesquels j’ai des coups de cœur.

Avant de démarrer Matières Nomades, j’avais déjà quelques personnes que j’avais envie de mettre en avant pour leur magnifique travail. Je voulais aussi être libre de mes choix et avoir une bonne excuse pour voyager et continuer mes découvertes !

Est-ce que l’entrepreneuriat était un rêve ?

Un rêve oui et même une passion !
J’adore développer une idée et la défendre même si pour cela il faut passer par la gestion et la paperasse, un mal nécessaire …

As-tu des doutes ?

Je vais peut-être t’étonner mais non … pas le moindre doute. En tout cas pas de doute sur mon activité. Il y a des moments plus difficiles parfois mais jamais de remise en question sur le concept de Matières Nomades. J’évolue, je rectifie le tir mais le concept de base reste identique.

Au niveau personnel, que t’apporte l’entrepreneuriat ?

Des rencontres magnifiques. Enrichissement humain au quotidien.

Quels sont tes conseils pour celles qui veulent se lancer ?

Ne pas avoir peur de ses rêves. Oser.

Quels sont tes secrets pour bien communiquer sur ton projet ?

Jusqu’à présent j’ai essentiellement travaillé sur 2 axes. Les réseaux sociaux et la presse.

Sur les réseaux, je suis active au quotidien. Je pense qu’il ne faut rien lâcher mais sans trop en faire. Il faut trouver le bon équilibre. Au début, la passionnée que je suis postais au moins 3 fois par jour sur mes réseaux. Je suis devenue plus raisonnable et je tente de m’en tenir à 1 publication, parfois 2 quand mon actualité le justifie. Je crois qu’il est essentiel de mettre un peu de soi dans sa communication. Depuis le début de mon activité, je suis active sur Facebook, Instragram et Pinterest. Et là je me lance plus sérieusement sur LinkedIn.

D’autre part quand une activité exige de la visibilité, je suis convaincue aussi qu’il faut travailler avec la presse. J’ai toujours eu de bons retours.

A l’avenir, je voudrais encore plus travailler le côté digital de ma communication : améliorer mon site et surtout mon e-shop pour répondre à la demande. Même si ce que je vends doit être vu, touché et même senti, il y a une forte demande pour que je me mette sérieusement au e-commerce.

Quelle place accordes-tu au networking ?

Une place essentielle. Tout ce qui peut donner de la visibilité est important pour faire avancer son projet. En plus le networking permet aussi de faire de belles rencontres comme dans le tout nouveau réseaux Beabee créé par Bea Ercolini. Je viens de le rejoindre et je suis très enthousiaste à l’idée de suivre ses projets et ses rencontres.

Matières Nomades, et encore …

Je ne m’arrête jamais tu sais bien !

Je donne des conseils déco et je confectionne du mobilier en planches de coffrage et de chantiers : tables, tables basses, étagères, bureau. Cela donne du mobilier brut de décoffrage avec une âme et une vie passée.

J’organise aussi des ateliers, des vernissages et expos, des rencontres autour d’un thème.

Quelles sont tes actualités ?

Le samedi 18 novembre 2017
Atelier tricot avec les bras avec Mme Yuzu

Du 16 au 23 novembre 2017
Le Bazar de Matières Nomades, un petit déstockage d’automne avant l’arrivée des collections de Noël.
Il y aura aussi des promos sur les tapis

Le dimanche 26 novembre 2017
Vente privée et rencontre avec Icones Guest House
Icones Guest House, c’est le projet de Virginie Pierre en Guinée Conakry. Le but est de faire en sorte que les habitants créent des micro-entreprises autour de leur artisanat et de l’agriculture afin qu’ils deviennent indépendants et auto-suffisants. Virginie a fait faire une petite collection de très belles écharpes teintées indigo et travaillées en tye&dye par des artisans locaux pour financer en partie ce projet

Le mardi 28 novembre 2017
Participation au POP-UP MARKET organisé par l’Abbaye de Froidmont
A partir de 19h

Les 1, 2 et 3 décembre 2017
Participation au POP UP de l’Hôtel JAM à Bruxelles.
Chaussée de Charleroi à Bruxelles
Vendredi 1/12 de 18h à 23h (opening)
Samedi 2/12 de 11h à 23h
Dimanche 3/12 de 10h à 18h

Du 1er au 31 décembre 2017
Exposition de dessins de Laure Hassel
Vernissage et nocturne le jeudi 7 décembre
Horaires habituels du magasin.

Les 17, 24 et 31 décembre 2017
Ouverture dominicale pour Noël
Le 17 décembre de 11h à 18h
Les 24 et 31 décembre de 10h à 16h

Crédit photo : Ingrid Hulsmans (DKLIKK, le magazine web qui partage ses découvertes, ses bonnes adresses et dresse le portrait des créateurs belges) pour Matières Nomades


Où trouver Matières Nomades ?

Matières Nomades Lifestyle Concept Store
Rue de Rosières 10B (angle Av. Albert 1er)
1332 Genval
Belgique
+ 32 (2) 652 35 52
http://www.matieresnomades.com/
bonjour [at] matieresnomades.be

Ouvert du mardi au samedi de 10h00 à 18h30.
Proche de la gare de Genval, parking privé.

Sur Facebook : https://www.facebook.com/matieresnomades/
Sur Instagram : https://www.instagram.com/matieresnomades_conceptstore/ 
Sur Pinterest : https://www.pinterest.com/matieresnomades/
Sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/17954091/

 

Pin It on Pinterest

Et si vous partagiez cet article

Vous pouvez faire découvrir les articles du blog à vos amis. Il suffit d'un clic ;-)