C’est vraiment dommage mais nous ne roulons pas toutes sur l’or ! Celles qui entreprennent de lancer leur activité le savent parfois mieux que quiconque … Sauf exception, lors du démarrage (qui peut être plus ou moins long d’ailleurs) les temps financiers peuvent s’avérer durs !

Etre freelance est, bien souvent, synonyme de rentrées variables : périodes fastes et périodes de traversée du désert se succèdent au gré d’un carnet de commandes plus ou moins rempli. A moins d’avoir des contrats fixes et solides, nos rentrées sont dépendantes de notre capacité à prospecter, nous faire connaître et convaincre. Et justement, lorsque le carnet de commande est rempli, on a moins de temps à consacrer à tout cela. D’où les périodes plus maigres qui suivent.

En tout état de cause, apprendre à utiliser intelligemment nos ressources et envisager quelques économies n’est pas inutile.

C’est justement le domaine de Marina, créatrice et auteure du blog « Confessions d’une accro au budget » ! Un blog qui regorge d’astuces pour vivre selon ses moyens et ainsi dormir la nuit tout en sachant qu’on va pouvoir finir le mois. Je vous propose de faire connaissance avec elle aujourd’hui, vous ne le regretterez pas !


Bonjour Marina, merci d’accepter de répondre à mes questions. Peux-tu te présenter ?

Bonjour Laurence et bonjour à tes lectrices ! Je suis une trentenaire, maman de deux petits bouts, comptable et hyperactive. J’ai toujours mille idées en tête (ce sont mes idées “alakon”) et jamais assez de temps pour tout réaliser. Je suis une passionnée de la vie : j’aime tester, expérimenter, apprécier, recommencer …

Tu as lancé le blog « Confessions d’une accro au budget », véritable mine d’or de conseils pour mieux profiter de son argent. Comment t’es venue cette idée et pourquoi as-tu commencé à bloguer ?

Au départ, tout est venu d’un groupe facebook sur la Méthode Fly Lady. Les copines m’ont demandé comment je faisais mes comptes. Il faut dire qu’on venait de tout reprendre en main à la maison et ça marchait du tonnerre ! J’ai eu tellement de choses à leur raconter que j’ai directement créé un premier blog … que j’ai lâchement abandonné au bout de 6 mois, sans avoir le courage de le supprimer.

Et puis, presque un an après, en lisant “Wake Up” (un livre de Christine Lewicki, auteur de “J’arrête de râler” entre autres) j’ai eu un déclic : j’ai réalisé que j’aimais plus que tout partager, communiquer et aider les autres. Or un blog me permettait de faire tout cela à la fois. Je suis donc retombée dans le monde du blogging, en mode #blogueusencarton.

Que proposes-tu sur ton blog ?

Je propose des conseils pour tout d’abord apprendre à faire son budget, à l’optimiser et à le gérer. Je propose aussi de repenser son mode de consommation, de mieux s’organiser à la maison et de gérer son temps. J’ai remarqué que lorsque l’on commençait à vouloir s’organiser, l’étape “faire ses comptes” était la suite logique, c’est un tout.

Je propose enfin mes services pour aider mes clients à mieux profiter de leur argent, avec une méthode simple, sans baguette magique ou désillusion.

Depuis quelques mois, tu proposes également des formations pratiques, peux-tu nous en parler ?

L’atelier en ligne “21 jours pour des finances zen” est un parcours de 3 semaines durant lesquelles les participantes (car 99% de mes clients sont des clientes) vont recevoir un mail par jour pour les guider dans la reprise en main de leur budget. Nous démarrons depuis le début du processus (estimer ses dépenses) jusqu’à l’épargne en passant également par un travail sur la motivation, les envies et les croyances.

Marina Accro Budget

© Sandrine du blog “Mon Carnet Déco”

Durant ce parcours, j’ouvre un groupe Facebook secret que je crée spécialement pour chaque session. Les participantes peuvent échanger entre elles et me poser leurs questions. J’y interviens tous les jours pour voir où elles en sont.

A qui s’adressent tes formations ?

L’atelier est conçu pour une personne de la catégorie “active” (dans le sens entre 20 et 70 ans). Elle a souvent une famille à gérer, n’est pas en surendettement mais aimerait mieux profiter de son argent et ne plus être à découvert.

Ce sont assez fréquemment des personnes qui font leurs comptes uniquement en regardant leur solde bancaire, sans aller plus loin, par manque de connaissance mais aussi de confiance en elles. Et crois-moi, durant cet atelier, elles se rendent compte que faire un budget, ça n’est pas si compliqué, même si on est fâché avec les chiffres.

Cela leur donne un sacré coup de boost.

Quels sont les retours que tu reçois ? Quelle est ta plus grande satisfaction ? As-tu constaté que tu avais réellement sorti quelqu’un des ennuis grâce à tes conseils ?

Ma plus grande satisfaction c’est lorsque je reçois un mail, un commentaire, un avis sur ma page Facebook disant “j’ai enfin compris où passait mon argent, je maîtrise ma situation, je ne suis plus à découvert et je peux faire des projets”. Ces retours me donnent une véritable impulsion pour me développer et améliorer mes services car j’ai la sensation de servir mes lecteurs.

J’avais commencé à aider une amie, puis une autre… et elles m’envoient parfois un petit sms “de l’épargne en plus ce mois ci, je vais pouvoir changer de voiture dans 3 mois” par exemple.

Je me souviens aussi de Julie, qui avait témoigné sur mon blog avoir réussi à épargner 1 300€ en 2 mois.

A quoi attribues-tu le succès de ton blog ?

Mon succès est relatif à côté de certains mastodontes de la blogosphère !

L’argent est tabou dans notre société, on le rend souvent coupable de tous les maux et pourtant on n’apprend pas à le gérer. J’arrive en disant “votre argent, c’est un outil, vous pouvez apprendre à vous en servir facilement et avec plaisir, sans prise de tête.”

Marina Accro au Budget témoigne sur De la Suite dans les ID

Je n’ai pas de baguette magique, je ne conseille jamais de méthode d’investissement, de produits d’épargne (j’en parle par contre pour les connaître) mais je partage des astuces simples qui fonctionnent. J’essaie de joindre l’utile à l’agréable, toujours avec bienveillance et sans jugement.

Que dis-tu à celles qui pensent qu’elles n’arriveront jamais à maîtriser leur budget ?

Pourquoi pensent-elles ne jamais arriver à gérer leur budget ? Qu’est ce qui se cache derrière cette croyance ? Est-ce que c’est une étiquette qu’elles ont depuis toutes petites ou qui provient de leurs expériences passées ? C’est intéressant de savoir où on en est vis-à-vis de son argent et de préciser où on veut aller.

Tout est toujours question de motivation : si elles ont envie de réaliser des projets, elles trouveront le courage et l’impulsion pour se lancer ! Et il me semble que nous avons toutes envie de ne plus stresser pour notre compte en banque !

Je vois que tu t’intéresses aussi de plus en plus près à l’organisation ? Pourquoi ? Y vois-tu un lien avec le budget ?

Comme je te le disais, lorsqu’on commence à s’organiser, on finit toujours par s’intéresser à ses comptes. Lorsqu’on se rend compte qu’on peut mieux gérer son espace et son temps, on se dit qu’on pourrait sans doute aussi mieux gérer et maîtriser son budget.

Le seul écueil à éviter lorsque l’on fait un budget, c’est de devenir totalement rigide. Un budget, ça vit, ça évolue, il y a des imprévus. C’est pour ça qu’il faut prévoir une marge, aussi pour savoir se faire des plaisirs appréciés et non plus automatique.

Quels seraient tes meilleurs conseils « budget » pour des entrepreneures en devenir ?

Anticipez vos charges ! Lorsque vous encaissez un paiement d’un client, mettez directement sur un livret épargne l’équivalent des charges sociales que vous allez devoir payer sur ce chiffre d’affaires.

Organisez-vous pour créer des routines. Par exemple, le vendredi c’est facturation, le lundi c’est compta … N’hésitez pas non plus à vous créer des fiches de procédures pour être certaine de ne rien oublier.

Quels sont tes projets en cours et à venir ?

La grande aventure ! Je quitte mon poste de salariée à mi-temps début mars ! Je vais pouvoir développer mes services aux entrepreneures.

Interview de Marina Accro au Budget

Je vais continuer à animer les ateliers en ligne “21 jours pour des finances zen”, à raison de une session tous les deux mois. Je poursuis également le suivi des comptes de mes clients particuliers.

J’aimerais beaucoup nouer des partenariats avec d’autres entrepreneures pour réaliser des ateliers en présentiel en commun car j’aime aller à la rencontre des personnes.

Et puis aussi, dans un futur pas trop lointain, je rêverais de sortir un carnet de comptes édité voire, pourquoi pas, un livre ! Ahhh si j’avais autant de temps que de projets [soupir].


La carte d’identité virtuelle de Marina

Il y a régulièrement des sessions “21 jours pour des finances Zen”
Coût 49 euros pour changer une vie (sans rire, je l’ai fait)

Accro au budget – le blog
Accro au budget – 21 jours pour des finances Zen
Accro au budget – Facebook

Pin It on Pinterest

Et si vous partagiez cet article

Vous pouvez faire découvrir les articles du blog à vos amis. Il suffit d'un clic ;-)