Une fois n’est pas coutume … Marina, la fameuse Accro du budget, a accepté de quitter ses comptes et ses chiffres pour partager avec vous ses meilleurs conseils en matière de communication sur internet.

Souvenez-vous, Marina était venue se présenter dans cet article. Clairement, son blog a changé sa vie et elle viendra bientôt nous expliquer comment. Mais au fil de nos échanges en coulisses, elle m’a proposé d’écrire un article “invité” sur le sujet qui m’occupe chaque jour dans mon activité professionnelle : la communication.

Je laisse donc le clavier à Marina …


Dans mon dernier poste salarié, 90% de mon temps était consacré à la comptabilité. Alors qu’auparavant je faisais souvent de l’accueil client et de l’administration des ventes, je me suis retrouvée à ne faire que des vérifications et passer des factures…

Au fil des mois, je me suis aperçue que la communication manquait cruellement à mon équilibre professionnel. Je m’ennuyais de plus en plus. C’est une des raisons qui m’ont poussé à commencer à bloguer.

Depuis 3 ans, j’ai écris plus de 200 articles mais surtout j’ai énormément lu sur la communication par internet.

Je suis loin d’être une professionnelle de la communication. Je suis persuadée que les experts trouveront énormément de choses à rectifier sur ma manière de m’exprimer sur le net. Mais, modestement et dans l’ordre, voici comment j’essaye de faire connaître mon blog.

Lorsque l’on veut faire connaitre son site, et faire entendre sa voix, le principal message à retenir c’est de rester authentique. Si vous voulez diffuser votre message, mais qu’il sonne faux, ça ne fonctionnera pas !

Avoir un blog

Et oui, c’est un peu la base non ? Je pense vraiment que toute entreprise qui a un site internet devrait avoir une partie « blog », même si celui-ci n’est actualisé qu’une à deux fois par mois.

C’est par ce biais que nos lecteurs apprennent à nous connaître, décident de nous faire confiance ou de passer leur chemin.

Si vous regardez différents blogs sur une même thématique (par exemple le développement personnel), vous vous apercevrez sans doute que sur le fond, les idées sont les mêmes.

Mais alors qu’est ce qui différencie deux blogs sur un même sujet ?

C’est la manière de parler du blogueur, les mots qu’il utilise. Nous avons tous une manière différente de percevoir les choses et forcément tous une manière différente de nous exprimer. Les mots que j’utilise vont toucher certaines personnes et passeront totalement à côté d’une autre. Et c’est tant mieux !

J’essaye de publier une fois par semaine sur mon blog, j’ai une liste d’articles à rédiger qui s’alimente presque toute seule. Pourtant j’avoue que, parfois, je n’ai pas envie d’écrire. Alors est-ce qu’il faudrait que je me force à être plus rigoureuse, régulière ? Je préfère écrire lorsque je suis inspirée car je sais que sinon je ne serai pas contente de ma production.

Avant de commencer à bloguer, j’ai cherché ce qui existait dans la blogosphère française au sujet du budget. Mes recherches n’ont pas été très fructueuses, les sites que je trouvais ne me correspondaient pas : trop « corporate », trop sérieux.

Dans le même temps, je lisais pas mal de blogs américains, de mamans à la maison qui faisaient tourner une entreprise en même temps. C’était tellement proche de mon quotidien que je m’en suis forcément inspirée.

Je me souviens, au bout de 6 mois de blogging, avoir hésité à fermer mon blog et ses 20 visiteurs par mois. Avant de tout supprimer, j’ai relu mes articles. Et je me suis dit « non, c’est exactement ce que j’aurais voulu trouver il y a 3 ans, même si je ne l’alimente plus, je le laisse ouvert au public ». Je pense que j’ai bien fait ;-)

Les réseaux sociaux

Communiquer sur les réseaux sociaux, c’est un peu le passage obligé pour se faire connaître sur la toile. Facebook, Twitter, Pinterest, Google +, Instagram, Viadeo, Linkedin… chaque réseau à ses spécificités, ses règles du jeu.

Choisir le réseau sur lequel on est le plus à l’aise, ne pas s’éparpiller, voilà ce que j’essaye de mettre en œuvre.

Comme beaucoup d’entre nous, j’ai commencé par Facebook. C’est vraiment ce réseau qui a permis la naissance de la communauté de l’Accro du Budget. Comme j’étais une fan de Pinterest, j’épinglais aussi systématiquement mes nouveaux articles sur ce réseau.

En ce moment, Facebook devient très restrictif pour les pages. Les changements d’algorithme sur Facebook font que les publications des pages professionnelles sont de moins en moins visibles sur les fils d’actualité. Facebook veut nous faire payer de la publicité.

Je vois que désormais, la majeure partie des visiteurs qui découvrent L’Accro du Budget via les réseaux sociaux arrivent via Pinterest. Par exemple, la semaine passée, sur 18 000 vues, 3450 venaient de Pinterest contre 298 de Facebook !

Résultat, j’utilise un plugin, Co-Schedule, pour planifier à l’avance mes publications sur Facebook et je vais sur ma page uniquement pour répondre aux commentaires et publier quelques statuts en live.

C’est un peu dommage car ce qui me plaisait dans Facebook, l’interactivité avec sa communauté, commence à disparaître…

Les newsletters 

Non, promis, oubliez le spam à tout va ! Pour moi, la newsletter est un très bon moyen d’être sûre que mes abonnés reçoivent mon dernier article, et j’essaye toujours de rendre ma newsletter la plus attractive possible.

Autant sur un réseau social, on a un peu l’impression de parler sur la place publique, et écoute qui le peut, autant avec une newsletter, je suis face à mon lecteur pour lui donner les dernières actualités, un peu comme si on prenait un café en tête à tête.

Et pour en revenir à Facebook, une simple comparaison. Si vous partagez un article sur votre page, 10% de vos fans verront cette publication (si tout va bien). Si vous envoyez une newsletter, 30% de vos abonnés l’ouvriront… et avantage non négligeable, vous ne serez pas noyé dans un fil d’actualité.

Les articles invités

Ecrire un article invité, c’est écrire un article sur un autre blog, qui mentionnera votre nom et votre site, pour pouvoir se faire connaître auprès des lecteurs de ce blog. C’est un moyen de communiquer que j’apprécie beaucoup car il permet de découvrir d’autres blogueurs et d’échanger, cela aboutit parfois sur de supers rencontres !

Je me donne toujours le droit de refuser des articles invités (tout comme les articles sponsorisés) si je trouve que le thème du blog est vraiment trop loin de l’organisation ou de la gestion budgétaire.

L’affiliation

Lorsque l’on vend ses services sur internet, il y a un autre moyen de mieux se faire connaître : c’est l’affiliation.

Imaginez : je propose, allez, au hasard, des formations pour apprendre à mieux gérer son budget. Si Laurence désire promouvoir la vente de mes ateliers, elle pourra toucher une partie du prix des ventes réalisées par son intermédiaire. Pour le client, le prix est exactement le même, c’est moi qui diminue ma part de bénéfice. Cependant comme je touche plus de monde, j’ai peut-être l’opportunité de faire plus de ventes.

Quand j’ai commencé à faire les coachings et les ateliers (en ligne ou en présentiel), j’ai rêvé qu’un jour, il y aurait des Accros du Budget sur tout le territoire qui pourraient animer des ateliers dans leur ville et ainsi se faire un complément de revenu. L’affiliation est peut-être la première étape ?

En conclusion

Tout cela, ce sont des pistes « en vrac », des idées pour mieux communiquer mais je pense que le must, c’est de mettre en place une vraie stratégie globale. C’est la pièce maîtresse qui me manque aujourd’hui : j’ai les outils, j’aimerais bien construire ma maison, mais sans le bon plan, c’est moins facile !

Par contre il y a une chose que j’adore avec la communication par internet. C’est que je n’ai pas besoin de «me vendre», de mettre un pied dans la porte pour qu’on m’écoute. J’écris mes articles, j’échange avec mes lecteurs, avec d’autres blogueurs, etc. Je vais à la rencontre des personnes et, si elles me font confiance, elles décident de participer aux ateliers en ligne ou de me confier leur budget.

Je pense que c’est là la base de la communication 2.0 : re-tisser du lien, à la manière des commerçants de proximité, pour se mettre au service de sa communauté.


Le mot de la fin.

En effet, j’ai adhéré au programme d’affiliation de Marina, l’Accro du budget et également à celui de la Blogschool. Je l’ai fait après avoir testé et approuvé moi-même ce que ces blogueuses proposent. L’atelier de Marina était une vraie claque dans la figure. La blogschool me sert tous les jours et je viens d’ailleurs de signer pour une année supplémentaire.

Le prochain atelier de Marina “21 jours pour des Finances Zen” démarre le 21 novembre 2016. Vous pouvez vous inscrire par ici. Les inscriptions sont possibles jusqu’au 13 novembre 2016. Je vous conseille vivement d’investir 49 euros dans son atelier. Vous verrez que Marina pourra vous en faire gagner/économiser beaucoup plus grâce à ses conseils remplis de bon sens. Pour autant que vous soyez prêtes à tenter l’aventure avec elle évidemment.

En plus de l’atelier, un groupe Facebook secret sera créé avec des lives. Les inscrits recevront leur premier mail le 14 novembre histoire de se préparer à la suite (adresse du groupe etc…).

EnregistrerEnregistrer