Mais qui suis-je ?

Je suis Laurence, mariée, maman de deux formidables ados, la quarantaine bien avancée …

J’ai fait des études commerciales, marketing et financières à l’ICHEC (en Belgique) pour suivre ensuite une route toute tracée vers un emploi “stable” de salariée dans une société pharmaceutique internationale. 

J’ai très vite compris que cette situation ne pourrait pas être éternelle. Je me suis rapidement sentie enfermée, privée d’une certaine forme de liberté, surtout dans la gestion de mon temps mais aussi dans les lourdeurs des procédures internes d’une grosse boîte. Ce sentiment a encore empiré à la naissance de mes enfants …

Oser. 

Voilà exactement ce qui m’a manqué à cette époque. J’avais envie d’autre chose mais je ne voyais pas vers quoi me diriger. Je rêvais de quitter cet emploi mais j’étais tétanisée quand il s’agissait de passer à l’action.

Professionnellement je n’étais pas heureuse et pourtant je ne réagissais pas !

Entreprendre ne coulait pas de source pour moi, vraiment pas.
Mon entourage ne m’avait pas montré cet exemple et puis surtout …

Je ne me faisais pas confiance

Jusqu’à ce petit coup de pouce du destin lorsque mon entreprise a décidé d’entamer une importante restructuration. Pendant quelques semaines, j’ai espéré faire partie des gens qui seraient priés d’aller voir ailleurs. J’avoue que j’étais sans doute la seule à me réjouir de cette situation …

J’en avais un peu honte cependant j’y voyais enfin l’opportunité d’une vie professionnelle réinventée. C’était “maintenant ou jamais” ou la promesse d’un nouvel avenir à condition de s’en donner la possibilité et de s’autoriser cette petite folie …

Le début d’une nouvelle vie

C’est alors que j’ai enfin pris la route vers mon métier d’aujourd’hui. Ce fut un cheminement par “essais-erreurs” mais chaque expérience fut un pas de plus vers l’équilibre. Rien n’a donc été inutile.

Entre autres choses, j’ai créé une marque pour enfants : Une Souris dans l’Herbe et j’ai lancé un réseau professionnel pour les mamans qui entreprennent, l’asbl Mompreneurs.be. Notamment.

Grâce à ces expériences, j’ai fini par identifier clairement ce que j’aimais.

Le fil rouge de toutes ces activités était : créer, communiquerpartagerpromouvoir l’entrepreneuriat féminin, échanger avec d’autres femmes qui, comme moi, cherchent à se créer un job sur mesure et porteur de sens.

Pour donner la parole à ces femmes qui osent, j’ai commencé à utiliser plus intensivement internet et ses réseaux. Je me suis naturellement intéressée au marketing digital et j’ai adoré cela. Alors je me suis formée pour pouvoir aller plus loin.

Mon nouvel avenir était en route !

Brainstorming

(sans compter ces idées qui fourmillent la nuit ou sous la douche quand je ne peux pas les noter)

Changements de direction

(pas tous réalisés sinon je serais peut-être aussi nutritionniste, décoratrice ou créatrice de bijoux face à l’Atlantique)

Formations en ligne

(Ma petite faiblesse avec le chocolat. Je ne peux pas y résister mais ils m’ont permis d’apprendre mon métier !)

To do lists

(sur papier, sur ordi, sur iphone … et aussi beaucoup, vraiment beaucoup de chocolat)

Chez moi vous trouverez …

Aujourd’hui j’aimerais que toutes celles qui sont déterminées à poursuivre la vie professionnelle dont elles rêvent soient récompensées en atteignant les résultats qu’elles visent.

Mon gros kiff c’est de vous aider à vous rendre visible sur le net pour amener votre business vers la réussite ! C’est comme cela nous serons plus nombreuses sur la planète des entrepreneures heureuses !

  • Motivation pour booster votre business
  • Enthousiasme
  • Créativité
  • Ecoute et disponibilité
  • Sens du détail